AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Russie :13 morts après une fusillade dans une école

Un homme armé a ouvert le feu dans une école d'Ijevsk, dans le centre de la Russie, faisant au moins 13 morts, parmi eux 7 enfants. L'auteur du carnage s'est donné la mort, a annoncé lundi 26 septembre le Comité d'enquête de Russie, rapporté par l'AFP.
© DR | Fusillade dans école en Russie faisant au moins 13 morts

« Selon des données préliminaires, 13 personnes, dont 6 adultes et 7 mineurs, ont été victimes du crime, 14 enfants et 7 adultes ont été blessés », ont indiqué les enquêteurs dans un communiqué. Un précédent bilan du Comité d’enquête russe faisait état de 9 victimes, dont 5 enfants.

« Les policiers ont retrouvé le corps de l’homme qui a ouvert le feu. Selon nos informations, il s’est suicidé », a-t-il ajouté. Le suspect « portait un tee-shirt noir à la symbolique nazie et une cagoule », a ajouté la même source, précisant que « son identité est en train d’être établie ». Les enquêteurs ont également publié une vidéo montrant le corps d’un individu allongé sur le sol, du sang autour du crâne et vêtu d’un pull noir sur lequel figurait une croix gammée rouge.

 

« Il y a des victimes parmi les enfants et des blessés », avait indiqué un peu plus tôt le gouverneur de la région, Alexandre Bretchalov, visiblement ému, dans une vidéo publiée sur Telegram. Il s’exprimait devant l’école n° 88 d’Ijevsk. Derrière lui, on pouvait voir du personnel médical entrer dans le bâtiment au pas de course. Selon lui, « une personne non identifiée est entrée dans l’école » avant de « tuer le garde » et d’ouvrir le feu à l’intérieur de l’école, notamment sur les enfants.

« L’évacuation est terminée » et « l’ensemble du périmètre est bouclé », a ajouté Alexandre Bretchalov dans sa vidéo, précisant que la Garde nationale russe, les services de sécurité du FSB et « les autorités en charge de l’enquête » étaient déjà sur place. Plus tôt dans la matinée, le ministère russe de l’Intérieur avait indiqué que « la police (avait) reçu un message concernant une fusillade à l’école n° 88 d’Ijevsk ».

« Les policiers se sont immédiatement rendus sur place », avait ajouté cette source. Ijevsk, ville de près de 650 000 habitants, est la capitale de la république d’Oudmourtie dans le centre du pays, juste à l’ouest du massif de l’Oural qui marque la séparation entre la Russie européenne et la Russie asiatique.

Avec AFP

 

 

 

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ