Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Russie : Des unités de Wagner repérées dans la région de Lipetsk, sécurité renforcée autour de Moscou

Le gouverneur de la région de Lipetsk, située à près de 400 km de la capitale, a indiqué aujourd'hui, samedi 24 juin 2023, que des éléments de Wagner ont été repérés sur le territoire du gouvernorat. Par ailleurs, la sécurité a été renforcée aux abords de Moscou.
© DR | Un poste de contrôle à Moscou

Les unités du groupe paramilitaire Wagner progressent vraisemblablement vers Moscou. Durant cet après-midi, Igor Artamonov, le gouverneur de la région de Lipetsk, située à près de 400 km de la capitale, a indiqué que des éléments de Wagner ont été repérés sur le territoire du gouvernorat. Il a indiqué que « toutes les mesures ont été prises pour garantir la sécurité des habitants », selon « Sputnik ».

La même source avait signalé, un peu plus tôt, que la situation à Rostov, sous le contrôle de Wagner, selon les dires de son chef Evguéni Prigojine, et Voronej était « calme ». Ceci, au moment où des unités

Les autorités russes ont pris la décision de fermer certaines routes menant vers la capitale, Moscou, selon des images diffusées par certains médias internationaux. Les médias russes ont, par ailleurs, rapporté que la sécurité a été renforcée aux abords de la capitale, Moscou, alors que des points de contrôle ont été multipliés. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a, dans ce sens, demandé aux habitants de la capitale de « réduire au maximum leurs déplacements ». Celui-ci a déclaré, selon Sputnik, que la situation dans la capitale était « difficile ». Il a, par ailleurs, annoncé que la journée de lundi sera « férié ».

A noter, en dernier lieu, que le Kremlin a démenti les informations faisant part du « départ » du président Vladimir Poutine, vers Saint-Pétersbourg, affirmant qu’il se trouve toujours au siège de la Présidence.

Poutine poursuit, par ailleurs, ses entretiens téléphoniques avec certains présidents. Cet après-midi, c’était autour du président turc, turc Recep Tayyip Erdogan. Ce dernier lui aurait montré sa disponibilité « à contribuer au règlement de la situation », selon l’agence officielle russe.

A rappeler, en dernier lieu, que le chef du groupe Wagner, Evguéni Prigojine, s’est rebellé, dans la nuit du vendredi 23 à samedi 24 juin 2023, contre le commandement de l’armée russe, coupable, selon lui, des tirs dont aurait été la cible ses unités. Ce qui a été qualifié par Poutine de « trahison ».

 

 

 

AD-300-X-250