AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Six mois de prison ferme contre 20 détenus : Encore de lourdes peines au tribunal de Sidi M’Hamed

Le juge près le tribunal de Sidi M'Hamed d'Alger ne déroge pas la règle spécifique à cette structure judiciaire. Après avoir condamné, il y a quelques semaines, 24 porteurs de l'emblème amazigh à de lourdes peines d'emprisonnement, le même magistrat prononce, aujourd'hui encore, de nouvelles condamnations choquantes : six mois de prison ferme et 20 000 DA d'amende à l'encontre de 20 détenus, dont des vendeurs de pin's.
Tribunal de Sidi M'hamed à Alger
© DR | Tribunal de Sidi M'hamed à Alger

L’étudiante Nour Houda Dahmani, quant à elle, est condamnée à six mois de prison, dont mois avec susris. Cette dernière devra quitter la prison d’El Harrach, dans la journée, puisqu’elle a déjà purgé deux mois d’emprisonnement.

Ce verdict suscite la colère des avocats et des militants des droits de l’homme qui dénoncent un acharnement inexpliqué des magistrats de ce tribunal qui n’hésitent pas à incarcérer des manifestants et des porteurs du drapeau amazigh, alors que pour les mêmes affaires d’autres tribunaux ont acquitté les personnes arrêtées.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ