Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

Stratégie d’utilisation des eaux des stations d’épuration dans l’irrigation agricole et dans l’industrie

Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres consacrée au projet de loi relatif à l'organisation et au développement des activités physiques et sportives, et à des exposés concernant plusieurs secteurs
© DR | Station d’épuration dans l’irrigation agricole

Monsieur le Président a ordonné l’élaboration d’un plan bien défini et ficelé prenant en ligne de compte les indicateurs qui suivent :

Une détermination précise du niveau des eaux récupérées suivant le procédé d’épuration, et une définition des besoins au niveau national.

Un recensement technique de toutes les stations d’épuration en panne et de celles en service, dans chaque commune et wilaya, en vue de déterminer les capacités de production.

Inscrire les besoins en termes de développement de la mécanisation du secteur, au titre du programme du Gouvernement, en priorisant les wilayas ne disposant pas de stations de traitement des eaux usées à des fins d’irrigation, au lieu de puiser des eaux souterraines, classées réserve stratégique.

Fixer un objectif de 40% d’eaux récupérées à court terme, pour les utiliser à des fins agricoles et industrielles.

Enfin, et après l’exposé du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger sur la situation de notre communauté, Monsieur le Président a mis en avant l’importance extrême qu’accorde l’État à l’écoute permanente et à la prise en charge des préoccupations de notre communauté, par voies diplomatiques, dans le cadre de l’engagement du président de la République à œuvrer à améliorer les conditions de vie de la communauté algérienne dans différents domaines socio-culturels, et à faciliter le retour des compétences et des cadres algériens, notamment à la faveur des conditions favorables à un décollage économique prometteur qui profitera au peuple algérien.

Le président de la République a salué, dans ce cadre, les performances du ministère des Affaires étrangères tendant à maintenir les passerelles de communication et à renforcer les liens entre notre communauté et la mère-patrie.

Au terme de la réunion, le Conseil des ministres a approuvé des décrets portant fin de fonctions dans des postes et fonctions supérieurs de l’État.

AD-300-X-250