AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Tizi-Ouzou: Ighil Teqdibine de Maâtkas sacré village le plus propre

Le village Ighil Teqdibine dans la commune de Maâtkas a été sacré, jeudi 13 octobre, village le plus propre de la wilaya de Tizi-Ouzou, à l'issue du Concours Aïssat Rabah, organisé par l’Assemblée populaire de wilaya (APW). La cérémonie de clôture de cet événement, a eu lieu ce matin à la grande salle de la Maison de la culture Mouloud Mammeri, en présence du wali Djilali Doumi, du P/APW, Mohamed Klaleche et de responsables locaux.
© DR | Ighil Teqdibine (Maâtkas) dans la wilaya de Tizi-Ouzou

Initié par feu Aïssat Rabah en 2006, ancien P/APW FFS, assassiné à Aïn Zaouia durant la même année, ce concours porte désormais son nom. Il a été relancé officiellement en 2013 et devient par la suite une tradition annuelle.

C’est donc Ighil Teqdibine qui a été primé à l’occasion de cette 9e édition, suivi des deux villages Ath Mimoun (2e) de la commune d’At Agouacha et Ath Lahcen (3e) de la commune d’At Yenni.

Chaque année, les villages de la wilaya de Tizi-Ouzou, se disputent le premier prix qui récompense le village le plus propre, selon des critères qui prennent, toutefois, en considération plusieurs aspects de la vie traditionnelle, de la préservation des coutumes, du patrimoine, de la promotion de la culture et de la langue amazighs…etc.

Pour cette 9e édition, 81 villages étaient en course pour les prix scindés en deux catégories. 58 d’entre eux pour le concours du village le plus propre et 23 autres pour le super-concours auquel prennent part des villages déjà primés.

Les récompenses des 10 meilleurs villages varient entre 1 millions et 9 millions de dinars.

Dans la catégorie super-concours, les trois villages primés cette année sont Tazrouts (1er), Houra (2e) de la commune de Bouzeguène et Iguersafène de la localité d’Idjeur.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ