29-12-2022-CevitalG-Digital-1000x250-IB
PUBLICITÉ
Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ

Visite de Macron: le grand rabbin de France ne viendra pas en Algérie

Le Grand rabbin de France ne sera pas dans la délégation du président Emmanuel Macron, en visite ce jeudi 25 août en Algérie, indiquent ce matin plusieurs médias français.

La raison de ce changement de dernière minute est, selon le concerné, un test ‘’positif’’ au Covid-19, qui l’empêche donc d’embarquer vers Alger, bien qu’il portait beaucoup d’attentes pour cette visite. La première pour un représentant de la communauté juive de France.

«Je suis asymptomatique. Il fallait faire un test PCR pour prendre l’avion, mais, pour moi, il n’y avait pas d’enjeu. Quand j’ai eu le résultat, j’étais stupéfait», a expliqué à l’AFP, le grand rabbin de France, confirmant une information de RMC.

Une polémique a suivi l’annonce du nom de Haïm Korsia, dans la délégation de Macron, rappelle-t-on. Des partis de la mouvance islamiste, le MSP notamment, ont mis en garde contre la venue de quelqu’un dans les positions en faveur de l’Etat sioniste ne sont pas un secret.  

«Après le scandale impliquant des joueurs de football pour visiter l’entité, voilà encore la France officielle qui ramène le grand rabbin de France qui soutient l’entité et qui dénie leurs droits aux Palestiniens», avait dénoncé Abderrezak Makri.

Y a-t-il eu donc une quelconque pression derrière l’annulation du voyage en Algérie pour Korsia? Ce dernier dément. «Non seulement il n’y a pas eu de pression, mais le président m’a invité, il a maintenu l’invitation. L’Algérie a donné mon visa, l’Algérie voulait que je sois là, donc il n’y a aucun problème», a-t-il déclaré.

Cevital 300 X 250 copie
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ