AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Washington: «Il revient aux Algériens de gérer la transition»

Alors que les Algériens investissent la rue et tirent des feux d’artifices pour fêter l’annonce de la démission du Président Abdelaziz Bouteflika, les premières réactions officielles commencent de tomber. «Il revient aux Algériens de décider comment gérer cette transition en Algérie », a déclaré, ce mardi 02 avril, le porte-parole de la diplomatie américaine, Robert Palladino.

 
Le cadre de la future transition en Algérie après la démission du président Abdelaziz Bouteflika doit être fixé par les Algériens eux-mêmes, a indiqué le département d’État américain, cité par l’agence AFP.

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ