AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ

Binationaux, M’bolhi, Delort : les explications de Belmadi

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi a animé une conférence de presse aujourd'hui 18 septembre au centre technique national de Sidi Moussa en prévision des deux matchs amicaux que l'Algérie disputera face à la Guinée et le Nigeria le 23 et 27 septembre au stade Miloud Hadefi d'Oran au cours duquel il a abordé plusieurs sujets concernant l'équipe nationale.
© DR | Le séléctionneur de l'équipe nationale de football Djamel Belmadi lors d'une conférence de presse

Lors de cette conférence, plusieurs sujets ont été évoqués. La non convocation de M’bolhi ainsi le retour d’Andy Delort et Nabil Bentaleb. La question des joueurs binationaux a été également abordé où plusieurs noms ont été cités, notamment Houssam Aouar et Yacine Adli.

A cet égard, le sélectionneur a mis l’accent sur la complexité de la tache de convaincre un joueur qui a évolué dans un environnement professionnel de rejoindre l’équipe nationale d’Algérie. Les joueurs binationaux sont hantés par la crainte de s’engager pour la sélection nationale pour des raisons qui ont un lien avec le plan de carrière.

A ce sujet, l’entraineur des verts, estime que l’équipe nationale a été un tremplin pour beaucoup de joueurs. Il a cité comme exemple Riyad Mahrez et Smail Bennacer.

Evoquant le retour d’Andy Delort, Belmadi souligne que c’est lui qui a fait part des raisons qui l’ont poussé à faire l’impasse sur la sélection nationale. Et d’ajouter, « le joueur doit parler des raisons avec ses coéquipiers ».  Quant à Nabil Bentaleb, Belmadi soutient que le joueur a considérablement progressé depuis son retour en Ligue 1 française. « A 27 ans c’est idéale pour éclore toutes ses qualités de footballeur ».

Le coach national a rendu hommage à l’ancien sélectionneur national, Abderhmane Mehdaoui, décédé mardi passé.

Abordant les deux rencontres que l’équipe nationale disputera face à la Guinée et le Nigeria, Belmadi estime que c’est dans ce genre de matchs qu’on peut évaluer le niveau de l’équipe.

La Guinée est une équipe qui pose souvent des problèmes à notre sélection et nous devons justement trouver des solutions à ces problèmes, souligne le sélectionneur national.

Pour ce qui est du Nigeria, Belmadi affirme que cette sélection fait partie des cinq meilleures équipes africaines. « Les rencontres face à des équipes qui ont du potentiel est bénéfique pour l’équipe nationale ». « Lors de ces deux rencontres, les nouveaux convoqués seront incorporés pour évaluer leur niveau », a indiqué le coach.

Concernant la liste des joueurs sélectionnés pour ce rendez vous FIFA, Belmadi a expliqué  que son choix « est basé sur le critère de compétitivité et de performance ».  La non convocation du gardien de l’équipe national, Rais M’bolhi « est motivée par la baisse de son niveau », précisant que la carrière internationale de M’bolhi n’est pas encore terminée.

Le coach a loué les qualités du gardien des verts, Raïs M’Bolhi, qu’il a qualifié de légende. Par ailleurs, son retour en sélection est  tributaire de sa bonne condition physique et ses performances.

 

 

 

 

 

AD-300-X-250
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
AD-300-X-600
PUBLICITÉ
AD-1000-X-250-Final
PUBLICITÉ
AD-300-X-250
PUBLICITÉ