Bannière web 1000x250
PUBLICITÉ
Bannière web 300x250
PUBLICITÉ

UGTA : le congrès extraordinaire aura lieu les 23 et 24 juillet

Le congrès extraordinaire de l'union générale des travailleurs algériennes (UGTA) se tiendra les 23 et 24 juillet prochain à Alger, a indiqué un communiqué de l'organisation syndicale, rendu public, vendredi 14 juillet 2023.
© DR | Hamou Touahria, secrétaire général par intérim de l'UGTA, a décidé de ne pas se porter candidat

Selon l’APS, cette décision a été prise « à l’unanimité » lors de la réunion du Comité national de préparation du Congrès extraordinaire, supervisée par le président du Comité et Secrétaire général (SG) par intérim de l’UGTA, Hammou Touahria, et tenue, jeudi, à l’Institut national de recherche et d’études syndicales (INERS) à El Achour.

Il a également été convenu de « tenir des conférences régionales les 20 et 21 juillet dans les quatre points régionaux à déterminer ultérieurement », mais également d »‘extraire et d’envoyer une liste de délégués en fonction des engagements et de la liquidation financière déclarée au niveau de la Direction des finances de la Centrale syndicale », en tenant compte de « +la représentation des femmes+ et de l’élément +jeunesse+ dans la liste à transmettre ».

Dans ce contexte, le Comité national de préparation du Congrès a appelé à « une adhésion massive pour la réussite de ce Congrès décisif dans le processus de l’organisation syndicale, et à faire montre d’engagement, de discipline et de sens des responsabilité ».

Les préparatifs de cet événement organique ont été entamées après la désignation par le secrétariat général de l’UGTA, le 4 mars 2023, de Hamou Touahria au poste SG par intérim suite à la démission de Salim Labatcha « pour des raisons personnelles ». En vue de tenir le congrès dans de meilleures conditions, Touahrai s’est attelé à la réhabilitation des secrétaire-généraux d’unions de wilayas de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), visés par des décisions disciplinaires ces toutes dernières années. Parmi les responsables syndicaux qui ont été réhabilité, on peut citer Amar Takdjout , qui a été élu, le 29 avril dernier,  secrétaire général de l’Union de wilaya d’Alger de la centrale syndicale, et ce, un mois après la levée de la suspension dont il fait l’objet, depuis 2019 après qu’il ait décider de boycotter les travaux du 13e congrès.

AD-300-X-250